Paysages de Charles Perrier (condensé)



Charles-Robert Perrier, appelé Charles, plus familièrement Charly ou Lilly pour les intimes
- un seul et même nom pour cet artiste pictural de renommée -
Né le 8.7.1942 à Saxon, Charles travaille dans le vaste domaine d' abricotiers de son père.

En parallèle, il étudie la musique au Conservatoire de Lausanne
et obtient un diplôme de trompettiste.

Charles se marie en 1964 et de cette union naissent trois enfants :
Patrick, Kilian et Caroline.
La famille s’établit en 1972 à Monthey, où Charles ouvre un atelier d’encadrements
de tableaux, ainsi la "Galerie du Closillon" voit le jour.


De son violon d'Ingres qu'est la peinture, Charles décide de passer à l'étape compétitive
en utilisant pour ses créations, la technique du pointillisme. En s’inspirant des maîtres
en la matière, que sont Seurat et Signac, il peint essentiellement la montagne ainsi que les
décors que lui offrent les sites de son existence.


Peintre suisse contemporain, également pointilliste, Philippe Zysset (1889-1974) est
son modèle préféré tout au long de ce parcours artistique.
Charles participe, en 1974, au concours des Peintres amateurs qui se déroule au sein
des murs de l'hôtel de l’Etrier à Crans Montana où sont exposées 170 toiles.
Sur 40 exposants, cinq lauréats décrochent un titre, dont Charles remporte celui qui
le distingue grâce à l'excellence de son pointillisme.


En 1977, Charles quitte le faubourg de Monthey pour s’installer au centre-ville.
Vivement encouragé par l’intérêt des amateurs d’art alpin, il ouvre la
"Galerie Charles Perrier", exposition permanente destinée aux peintres contemporains.
Ses nouveaux locaux lui permettent d’accueillir des œuvres d’artistes
reconnus tels que Piotta, Grosso, Rosset, Theurillat, etc.
Presque simultanément, soit en 1980, il élit domicile sur les hauteurs de Vionnaz, plus
précisément, au hameau de Bonne Année.


A ce jour, la Galerie Charles Perrier reste au service des exposants.


Une vie trop courte, mais totalement comblée par sa passion, il s’éteint le 17 octobre 1999.
Sa peinture demeure le témoignage vivant de son amour pour la beauté de la nature.


(Style pointilliste des années 70
Maison Monsieur, Près du Doubs, Saxon-Le Vazibron, Tunnel de l'Arbarey, Côte du Nord en Hollande)

 

1973

 

Maison Monsieur, Près du Doubs / 56x73

 

350.--

     
 

1973

 

Côte du Nord, Hollande

 

     
 

1974

 

Saxon, Tunnel de l'Arbarey / 40x51

 

400.--

     
 

1977

 

Grand Cornier, Val d'Anniviers / 47x57

 

400.--

     
 

 

Saxon le Vazibron et le Grand Chavalard / 65x81

 

600.--

     
 

1993

 

Monts enneigés / 53x63

 

350.--

     
 

1994

 

Paysage enneigé avec sapins / 75x89

 

500.--

     
 

1994

 

Mazot (arrière plan style Vallet) / 74x82

 

550.--

     
 

1994

 

Saillon / 53x64

 

400.--

     
 

1994

 

Peupliers / 50x60

 

400.--

     
 

1994

 

Lac / 39x50

 

400.--

     
 

1994

 

Cap Nord, Norvège / 54x73

 

350.--

     
 

1994

 

Trondheim, Norvège / 39x50

 

400.--

     
 

1994

 

Fjord, Norvège / 40x50

 

350.--

     
 

1994

 

Nesseby, Norvège / 65x81

 

400.--

     
 

1994

 

Barents, Norvège / 68x90

 

400.--

     
 

1994

 

Paysage nordique / 50x66

 

300.--

     
 

 

Bord de rivière au Danemark / 40x50

 

350.--

     
 

1995

 

La Pierre à Voir, Echelle Dessous / 68x89

 

700.--

     
 

 

La Pierre à Voir, Alpage du col du Lein / 82x101

 

550.--

     
 

1995

 

Saillon / 49x54

 

400.--

     
 

1995

 

Canards au bord de l'eau / 32x40

 

400.--

     
 

 

Arbres verts : solitude / 67x91

 

550.--

     
 

 

Le Grand Chavalard enneigé / 91x113

 

700.--

     
 

1995

 

Monthey, rue de la Tannerie / 40x66

 

400.--

     
 

1995

 

Monthey, rue du Château / 45x60

 

400.--

     
 

1995

 

Monthey, rue du Coppet / 50x56

 

350.--

     
 

1996

 

Eglise de Saxon / 48x64

 

450.--

     
 

 

Eglise de Saxon / 48x64

 

500.--

     
 

1996

 

Saxon, départ du chemin des abricots / 60x84

 

650.--

     
 

1996

 

Saxon, le Torneillon / 80x108

 

700.--

     
 

 

Mazot dans les abricotiers / 60x72

 

450.--

     
 

1996

 

Chemin dans les blés / 72x110

 

650.--

     
 

1996

 

Arbres, fleurs, monts enneigés / 87x90

 

550.--

     
 

1996

 

Pierre à Voir, Les Boveresses / 88x116

 

700.--

     
 

 

Bord du Rhône / 31x40

 

300.--

     
 

 

Bord du Rhône (Dorénaz) / 31x40

 

500.--

     
 

1996

 

Saxon, le Torneillon / 91x116

 

650.--

     
 

1997

 

Breithorn / 60x74

 

450.--

     
 

1997

 

Dom / 67x85

 

400.--

     
 

1997

 

Tashhorn, Mischabels / 73x90

 

400.--

     
 

1997

 

Col du Chardonnet entre Chamonix et Orsières / 86 x 124

 

500.--

     
 

1997

 

Montagnes / 30x40

 

300.--

     
 

 

Crète Pointe / 60x86

 

450.--

     
 

1998

 

Engadine / 65x92

 

600.--

     
 

1998

 

Les Econdiers / 84x102

 

450.--

     
 

 

Lac (Montorge ?) / 60x75

 

450.--